Les Alpes-Maritimes compte plusieurs variétés de pins avec notamment : le pin d’Alep, le pin maritimes et le pin parasol.

Les pins sont des conifères à croissance relativement lente qui nécessitent d’être entretenus pour prospérer correctement dans leur environnement.

Taille de pins

Devis

Élagage, Abattage, Rognage de souches…

Nous vous rappelons dans la journée

L’élagage consiste à supprimer les brindilles sèches au fur et à mesure, les branches faibles et celles qui ont tendance à se croiser.

L’élagage a lieu en dehors des périodes de forte montée de sève (juillet et août).

Lors de l’élagage, les grosses branches doivent être colmatées avec du mastic cicatrisant pour limiter l’apparition de maladies et de champignons.

Le pin peut mourir s’il est mal élagué, d’où l’importance de faire appel à un professionnel pour réaliser cette opération. Le pin peut ne pas repartir si l’élagage est mal fait et que trop de vert a été enlevé de la couronne.

A la différence des arbres caduques (qui perdent leurs feuilles) le pin parasol ne refait pas de feuillage sur le bois et il est donc important lors de la taille de laisser assez de feuillage pour qu’il puisse continuer sa croissance.

Il est également important de noter que les pins parasols ne peuvent pas être étêtés et c’est pourquoi il est important de contrôler leur taille pour éviter que leur croissance ne devienne un problème, notamment pour les voisins ou l’espace public.

En quoi consiste l’élagage d’un pin ?

Cet élagage consiste à supprimer les rameaux secs au fur et à mesure de leur croissance, les branches les plus faibles et celles qui ont tendance à pousser vers le bas. En dehors de l’aspect esthétique, la taille permet également de sécuriser l’arbre limitant la prise au vent et donc le risque de rupture des branches.

Sauf nécessité, il n’est pas recommandé de couper des branches de plus de 10 cm de diamètre. La coupe doit être effectuée à quelques centimètres de la base de la branche pour éviter de blesser l’écorce et de compliquer le processus de cicatrisation.

Lorsque que les branches sont dédoublées il faut laisser un tire-sève afin que la branche ne sèche pas.

En plus de retirer de la prise au vent, le fait d’aérer le houppier en retirant les branches mortes va permettre de laisser entrer la lumière nécessaire à sa bonne croissance.